Monthly Archives: septembre 2015

Nouvo PJC

Place Jacques-Cartier

Déjà une nouvelle publicité pour les condos de la Place Jacques-Cartier.

Le Droit de parole de septembre vient de paraitre

Avec sa Une qui appelle à stopper Harper lors des élections fédérales du 19 octobre prochain, le journal communautaire Droit de parole ouvre ses pages à des entrevues avec deux candidates et un candidat de la région. Pierre Mouterde, pour sa part, fait une analyse du dilemme qui se pose aux progressistes : Arrêter Harper, oui, mais comment ?

Les manifestations et les causes émaillent les pages du petit journal, contre Pétrolia, ou en accueil aux réfugiéEs. Manifestations et manifeste, de Nathalie Côté, fait un tour d’horizon de la rentrée sociale.

La rentrée 2015 est aussi judiciaire à Québec.  Avec Y aura-t-il justice pour Guy Blouin ?, Lynda Forgues fait un retour sur les tragiques événements qui ont amené la poursuite criminelle contre l’agent du SPVQ Simon Beaulieu. Cet automne voit aussi la condamnation de David Dulac être portée en appel. Et on se pose la question : le maire Labeaume ira-t-il témoigner en cour pour défendre son article anti-manifestation ?

D’autres aspects de la vie à Québec sont couverts ce mois-ci dont le Centre Durocher, l’amphithéâtre  »éléphant blanc », les marchés publics difficilement populaires. Pour ne pas être en reste, rappelons que l’opposition citoyenne, oui, ça peut remporter des victoires. La coopérative Méduse a 20 ans.

Disponible dans de nombreux points de distribution

100 marcheuses pour La rue, la nuit, les femmes sans peur

nuitfemmesanspeur

Une centaine de femmes ont participé le 18 septembre à la marche annuelle non-mixte « La rue, la nuit, femmes sans peur ». La marche s’est déroulée à la basse-ville de Québec.

Voir un court vidéo La rue, la nuit, Femmes sans peur

La marche a pris fin au bar le Blues de Québec avec les performances  de Geneviève Lévesque, Hélène Matte, Véronika Rioux et Gabrielle Bouthillier.

Le communautaire fourbit ses armes

rencontre-nationale

Un peu plus d’une centaine de délégué-e-s des groupes populaires de défense de droits sont réunis à Québec aujourd’hui pour débattre de leur plan d’action commun en reconnaissance et financement.

Signons la déclaration pour des ondes radiophoniques saines

La région de Québec a suffisamment souffert de la présence des radios populistes. Pour riposter, la Coalition pour la justice sociale lance aujourd’hui la déclaration pour des ondes radiophoniques saines.

Nous, les signataires de cette déclaration, affirmons l’importance d’un milieu médiatique sain, exempt de discours haineux et discriminatoires, de propos méprisants et diffamatoires, d’informations mensongères et/ou trompeuses et irresponsables sur le plan social.

Signer la pétition.