Communiqué de presse – Manifestation légale pour le droit de manifester

Manifestation légale pour le droit de manifester
Dimanche 27 octobre 2013

Québec, le 25 octobre 2013 — David Gagnon demande un permis de manifester pour le droit de manifester sans demander un permis! Celui que le maire de Québec avait baptisé « notre ami l’anarchiste » (Le Soleil, 3 décembre 2012) a en effet déposé hier une demande de permis au nom du Collectif Subvercité, un nouveau comité de mobilisation anticapitaliste actif dans la région, pour une manifestation qui aura lieu dimanche après-midi.

Un règlement liberticide

Rappelons que c’est le 19 juin 2012 que la Ville de Québec modifiait son Règlement sur la paix et le bon ordre en y insérant des dispositions visant prétendument à « assurer un juste équilibre entre l’exercice du droit fondamental à la liberté d’expression, le maintien de l’ordre et de la paix sur le territoire de la Ville de Québec, la protection des personnes et des biens et l’accès au domaine public pour l’ensemble des citoyens ». (Règlement R.V.Q. 1959)

Dans les faits, ces nouvelles clauses, adoptées dans la crainte de voir déferler sur la ville de jeunes hordes manifestantes armées de slogans et d’espoir, légitimisent plutôt le profilage social ou politique et donnent surtout aux forces policières le pouvoir arbitraire d’interdire la libre expression de certains points de vue dissidents, d’intimider les citoyennes et citoyens, de brimer leurs droits et libertés. De plus, comme quiconque participant même à son insu à un regroupement illégal est présumé coupable d’avoir commis ou d’être sur point de commettre des actes criminels, la notion même de présomption d’innocence, si chère à notre système de justice, s’en trouve grandement menacée. Comme si cela ne suffisait pas, ce règlement permet en plus aux policiers de judiciariser davantage les personnes itinérantes.

Manifester pour avoir le droit de manifester

Le Collectif Subvercité profite de cette dernière semaine d’une campagne électorale où il n’aura finalement pas été question de démocratie pour sauter dans l’arène. C’est par une manifestation familiale tout à fait légale qui déambulera entre la Place d’Youville, l’Hôtel de Ville et l’Assemblée nationale que le Collectif va soulever l’enjeu du droit de manifester à Québec.

Nous manifestons pour le droit de manifester, et nous demandons même très officiellement et sérieusement un permis dans l’espoir de retrouver le droit fondamental de ne pas avoir à demander un permis pour exprimer notre dissidence en toute légalité sans craindre pour notre sécurité et notre intégrité physique. Oui, à Québec, hélas, on en est rendu là! Rendez-vous à la Place d’Youville, dimanche à 13h.

Le Collectif Subvercité est un comité de mobilisation anticapitaliste né d’une série d’assemblées publiques tenues à la suite d’un appel lancé le 1er mai dernier. http://www.subvercite.org/

2 Responses to Communiqué de presse – Manifestation légale pour le droit de manifester

  1. Sensationnel !! Je suis parmi ceux qui combattent le règlement sur la Paix et l’ordre de Labeaume, j’y serai !

  2. On est aussi enthousiaste que toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.