Il n’y aura pas de tramway

L’annonce officielle concernant le tramway est demain mais je peux d’ores et déjà vous le dire: le projet n’aura pas lieu.

Pas lieu parce que les prochaines élections provinciales en octobre annoncent un raz-de-marée de la CAQ dans la région. La CAQ ayant déjà suggéré qu’il préférait le troisième lien à 4 milliards plutôt qu’un tramway-trop-cher #ironique.

Pas lieu parce que ceux qui ont le pouvoir de réaliser le projet ne sont pas fiables. Le maire Régis Labeaume a changé 37 fois d’idée. Quant au PLQ, ils l’ont rejeté pour favoriser un SRB pas plus tard qu’en 2015: «le tramway, on n’a pas les moyens de le payer. Le tramway, c’est trop cher» avait déclaré Sam Hamad.

Pas lieu parce que le lobby automobile est trop puissant. On entame la construction d’une voie supplémentaire sur Henri IV au coût de 500 millions et personne ne s’en indigne. Le travail d’ingénierie le plus absurde du siècle, l’ajout d’une voie dans une seule direction sur Laurentienne, entre Stoneham et Cotsco, sera bientôt lancé.

Et les fabricants d’opinions de la radio privée, petits lobbyistes patentés financés par l’industrie automobile, demandent toujours plus d’asphalte.

Dois-je rappeler que ça fait au moins 20 ans qu’on parle de tramway?

J’ai habité toute ma vie à Québec. Ce tramway, c’est le projet le plus enthousiasmant qui m’a été donné de voir. Et ce projet est sur le point d’être désintégré.

Québec est dépressionniste et ses trolls pourrissent la ville. Aucune tentative de l’assainir ne sera tolérée.

Agitate, agitate

Lors de la dernière campagne électorale municipale, Subvercité a organisé une manifestation en faveur d’une plus grande accessibilité pour le transport en commun.

C’était très clairement un geste pro-transport en commun allant à l’encontre du discours dominant pro-auto.

Sollicité pour l’occasion, les assos étudiantes (CADEUL, AELIES) et les syndicats (FTQ, CSN) ont boudé l’invitation.

Les ami-e-s, le tramway aura un impact positif incalculable sur la population. Encore plus s’il est accessible. Impact sur la santé, la sociabilité, l’emploi, le commerce. Disons le comme ça, le tramway nous sortira de la morosité dans laquelle nous sommes englués depuis des décennies.

Le tramway nous rendra, toi, ta famille, tes voisins, tous plus heureux.

Tu es du même avis? Va falloir se serrer les coudes, camarade.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.