Radical Monarchs : des girls-scouts radicales

Qu’est-ce que tu fais si tu es mère ou père issu.es de la communauté afro-américaine ou latino, que tu vis à Oakland en Californie (ville où s’est fondé le Black Panther Party) et que ta fille te demande d’intégrer un club de girls-scout traditionnel? C’est simple, tu crées ton propre club de girls-scout, un club radical, féministe et destiné aux filles des communautés afro-américaine et latino de Oakland: les Radical Monarchs.

Voici un joli petit reportage (malheureusement uniquement en anglais) sur l’histoire des Radical Monarchs. Joli certes, mais qui met mal à l’aise quand on se rend compte que ces petites filles, d’environ une dizaine d’années, ont un discours plus structuré que des militant.es de 35 ans.

 

One Response to Radical Monarchs : des girls-scouts radicales

  1. Merci de m’avoir fait découvrir ces Radicales !
    J’ai traduit ce doc en français…
    Il est téléchargeable ici :
    https://www.libertaire.net/discussion/radical-brownies-2016-doc-vost-21-super-exclue.16358/#post-125518

    Radicalement votre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.