Tag Archives: démocratie

Règlement sur la paix et le bon ordre: à bas l’arbitraire policier

120619-ManifestantsdansHoteldeVilledeQuebec-SPoirierOn se réveille de l’ivresse d’une grève étudiante comme du lendemain d’une cuite. Alors que passe une vague de liberté sans précédent, un refoulement réactionnaire nauséeux prend place. Les élites: gouvernements, patrons et policiers, s’unissent pour piétiner les espoirs survivants. Nous subissons en ce moment une monumentale gueule de bois.

Le 19 juin 2012, la mairie adopte des modifications au règlement sur la « paix et le bon ordre ». Elles sont adoptées dans le contexte bouillant de la grève étudiante et de son infâme loi 78. De plus, la Fête nationale, sur laquelle plane d’obscures rumeurs de perturbations, doit avoir lieu quelques jours plus tard.

Continuer la lecture

Un pique-nique urbain pour revendiquer le droit à la ville

ville2

Le collectif Subvercité revendique le Droit à la ville ce matin à l’îlot Esso, coin René-Lévesque et Cartier. Subvercité dénonce le pouvoir des promoteurs privés sur le développement de la ville. Un condo de 6 étages (alors que le zonage en autorise 4) est proposé à l’îlot Esso par le promoteur.

Continuer la lecture

Les consultations publiques, kossa donne?

Nous entrons en période électorale municipale. Voilà l’occasion de débattre d’idées et de réaliser que les deux partis en lices sont identiques, à quelques détails près. Aujourd’hui, le parti s’opposant à Équipe Labeaume, Démocratie Québec, exprime le souhait de mieux consulter la population.

Continuer la lecture

Service-à-l’auto dans la ville dortoir

congestion99Une personne sur cinq est opposée à réduire la congestion automobile, ne veut pas améliorer le transport en commun en ville, car elle est dépendante de l’automobile et habite surtout en banlieue. Il s’agit de 20% des gens ayant répondu à cette vaste consultation publique de la Ville il y a quelques années. (Rapport de consultation sur le Plan de mobilité durable, 12 nov. 2010) C’est pourtant ces gens-là que le maire Labeaume a décidé de satisfaire pour se faire réélire encore aux élections municipales, c’est sur leur appui qu’il compte, les banlieues d’où il est issu, la ceinture de graisse de Québec.

Continuer la lecture